Vente de produits et artisanat mexicains

Les Artisans et l’Artisanat


Artisans Mexico Lindo


Tous les produits sont achetés sur place auprès des artisans dans leur village.

Amoureux de l’artisanat authentique caractérisé par le savoir-faire et surtout par la créativité propre à la culture indigène du Mexique, c’est en parcourant les villages éloignés des sentiers battus que nous avons trouvé ces artisans artistes unique, avec lesquels nous avons décidé de faire du marché équitable, et pourquoi pas, un bout de chemin ensemble.

Nous serions ravis que vous fassiez partie de cette aventure et contribuer ainsi au développement durable de ces Villages.

Les produits artisanaux du Mexique


equipal2Sièges traditionnels, fabriqués dans l’Etat de Jalisco, où à chaque coin de rue, des familles fabriquent, de génération en génération, ce fauteuil mexicain. Entièrement faits main, composés de bois de Palo pour la structure et de bois de Posa Panal pour les croisillons, le tout assemblé par la fibre naturelle provenant de la racine d’agave (plante du mezcal et du tequila). L’assise, rembourrée, est faite de croute de cuir de porc très résistante.

C’est avec notre ami Abel et sa famille que nous avons décidé de partager cette aventure.
Lorsqu’on demande à Abel si ses sièges sont solides, il nous répond « …te duran toda la vida compadre !… » (toute une vie compère !)

Au Mexique, vous trouvez « Les Equipales » à l’intérieur des maisons, sur les terrasses et jardins, dans les hôtels, restaurants et bars.
Décoratifs, très confortables et résistants, meublez votre intérieur ou votre extérieur avec ces fauteuils et tables mexicains.


tapeterallascloseup2Nous sommes arrivés par hasard chez cette famille de la région de Oaxaca ; petit village dans les montagnes où tous ses habitants parlent encore le dialecte ……et où la fabrication artisanale de ces tapis fait partie d’une des traditions familiales.

Les tapis sont tissés à la main, avec de la laine naturelle et locale. Les couleurs naturelles sont extraites de la feuille de cactus, où la « cochinilla » (petit insecte) fait que la feuille moisisse et donne une couleur naturelle ; après broyage de la feuille et dilution avec du citron vert, on obtient les couleurs primaires. La fabrication d’un tapis, travail minutieux et créatif, peut prendre jusqu’à un mois, pour un tapis de 1.80 x 70 cm.

Que de beaux souvenirs avec cette famille. Mon départ fut difficile mais Agustin dit « …la proxima vez, se viene a mi casa con su familia de vacaciones : Mi casa es su casa ! » (la prochaine fois, vous venez chez moi avec votre famille, en vacances, chez moi c’est chez vous !)



pewter lavabo mexicainLe Pewter, a été introduit en Grande-Bretagne autour du 2ème siècle après J.-C. par les Romains. Ce n’est qu’au 13ème siècle que sa production devint plus significative.  Depuis, l’étain a commencé a être largement utilisé dans son état plus pur, sans plomb. Cette nouvelle formule a donné naissance au « Pewter« .  Contrairement à d’autres métaux, la forte teneur de l’étain (90%), maintient ce métal mou, il nécessite une bonne ingénierie et de méthode de conception pour produire une pièce qui resistera à l’épreuve du tepms. Le Pewter est un métal tendre et sensible lorsqu’il est coulé, ce qui rend fidèlement l’expression du travail de l’artisant. Ce Pewter là est très utilisé au Mexique. On le retrouve sur de grandes tables de grands restaurants.

Très décoratif, il va embellir et donner du charme à votre table. Le Pewter est de couleur argent avec l‘avantage de ne jamais noircir… une multitude d’objets sont créés en Pewter tels que des bougeoirs, des plats de présentation, des fruitiers, des saladiers, des cadres photos, des lavabos…

Très résistant et facile d’entretient, le Pewter saura trouver sa place et son utilité dans votre quotidien.

Le Pewter est fabriqué dans une très belle région coloniale. C’est avec la famille de Maria, passionnée de son savoir faire artisanal et fervente « défenseresse » de cet art du Pewter, que nous avons choisi de faire un bout de chemin ensemble, une belle rencontre avec une famille joyeuse et amoureuse de son travail.

Nous étions à la fabrique entrain de passer commande et Maria nous demande « tienen hambre ? los invito a comer a mi casa….! » (vous avez faim ? je vous invite à manger chez moi!). Ça c’est l’hospitalité mexicaine :-)

La fabrication du Pewter est totalement artisanale et nécessite beaucoup d’opérations pour obtenir une belle pièce.


equipalesSolesEncore un matériau qui, entre les mains d’artisans mexicains, retrouve une seconde vie par des objets de décoration tous aussi beaux les un que les autres. La « lamina » se sont des feuilles de fer blanc souple avec lesquelles l’imagination et le savoir faire du créateur donnent toutes sortes de pièces : des cadres, des miroirs, des soleils, des étoiles, des lanternes, des cages à oiseaux… etc

Rosalio était fier de nous montrer sa fabrique. Sa technique : découpage-pliage-façonnage-sculpture.

Avec Rosalio, tout est possible « si… se lo hago….. manana ! » (« oui, demain je vous le fais…! » mais « demain » avec Rosalio, c’est peut-être dans une semaine…)


braseroproductorCes cheminées traditionnelles, appelées en France « Braseros« , sont fabriquées dans la ville de Guadalajara, en terre cuite et passées au four à très haute température.

Allumez votre Brasero avec du bois ou du charbon, autour d’un apéro vous pourrez profiter d’un moment convivial pour l’utiliser comme barbecue, four à pain et à pizza. Grâce à leur terre réfractaire ces cheminées sont propices à une bonne cuisson saine et savoureuse de vos aliments. Terminez vos repas autour de la douce chaleur rayonnante de ce brasero ce qui vous permettra de continuer votre soirée « sans mettre une petite laine »…

Une idée pour l’hiver : votre cheminée mexicaine trouvera très facilement sa place dans votre intérieur car, en plus d’être très décorative elle est un excellent chauffage d’appoint puisque vous pourrez mettre dans son foyer un brûleur bio-éthanol.

Antolin, un mexicain avec beaucoup d’humour, fabrique ses cheminées chez lui en différentes dimensions, formes, motifs et couleurs à la demande.

« Antolin, me las haces bonitas las chimeneas » « Claro compadre, te las hare bien panzonas, como yo ! » :-) (« Antolin, tu les feras belles, les cheminées » « Bien sur compaire, je les ferai avec une bonne bedaine; comme la mienne ») !!!

Ces cheminées existent depuis l’époque préhispanique, utilisées principalement comme chauffage. A l’heure actuelle on les retrouve un peu partout, jusque dans les belles Haciendas.



lavabotalaveraL’origine de ces céramiques se situe en Chine. La technique de fabrication et les dessins ont été apportés sur la Péninsule Ibérique via Mallorca par les « alfareros » de l’Espagne musulmane à la fin du XIIème. De là, la fabrication c’est étendue dans le reste de l’Europe sous le nom de « Mayòlica ». Ce fut donc, avec l’arrivée des Espagnols dans le « Nouveau Monde », que s’installa, au XVIème la tradition de la fabrication de la « Talavera ».

La « Talavera Poblana » est donc un genre de céramique de « Mayòlica » de l’Etat de Puebla. Ces pièces sont toutes faites à la main, sur un tour. Les couleurs de base typiques sont au nombre de 6 : bleu, jaune, noir, vert orange et violet clair, toutes issues de pigments naturels. Les terres cuites utilisées pour la fabrication de la « Talavera » sont également des terres naturelles sans aucun traitement chimique.

La Sra. Cathy nous a fait partager son savoir-faire et est ravie de pouvoir faire voyager ses produits au-delà des frontières mexicaines.

La Talavera se décline en plusieurs produits : lavabos, jarres, vaisselle, lampes, cadres, carrelage, etc….



2013-06-02 15.57.36Ces cabas sont faits à partir de plastique recyclé, se sont de sacs traditionnels faits main, par des familles artisannes.

Ils sont pratiques, colorés et très résistants et existent en plusieurs modèles et tailles.

Emportez-les avec vous à la plage, à la piscine, au supermarché ou tout simplement comme sac de tous les jours.



santons mexicain artisanalCes magnifiques santons en terre cuite, décorés et peints à la main, nous rappellent l’art naïf indigène.

Nous avons découvert ces « nacimientos » dans un petit village où la Sra Antonia dirige sa petite entreprise familiale avec beaucoup de rigueur et de passion. C’est sa fille et son gendre qui ont repris le coup de pinceau si caractéristique à ces personnages.



Et beaucoup d’autres artisans qui collaboreront avec nous pour le développement du commerce équitable dans leur village, et qui proposeront d’autres produits tels que nappes, chemins de table, sarapes, lampes, produits en onix et marbre, sacs mayas et bien d’autres belles choses ……